Bandeau article Agori Expert Comptable Grenoble

Une aide au répit pour pallier le burn out des agriculteurs

Les exploitants agricoles victimes d’épuisement professionnel peuvent bénéficier d’une aide pour se faire remplacer durant quelques jours.

 www.msa.fr  

Les chefs d’entreprise et d’exploitation agricole en situation d’épuisement professionnel (ou de « burn out ») peuvent prétendre au dispositif « Se faire remplacer pour souffler » mis en place par la Mutualité sociale agricole (MSA).

Précision :
l’état d’épuisement professionnel doit être attesté par un certificat médical ou constaté lors d’une évaluation menée par un travailleur social.

Ainsi, les exploitants agricoles peuvent bénéficier, pour une durée de 7 ou 10 jours selon les cas, d’une prise en charge de leur remplacement au sein de l’exploitation, soit par l’intervention d’un service de remplacement, soit par l’embauche d’un salarié.
En outre, ils ont la possibilité de participer à des actions d’accompagnement comme des groupes de parole, des consultations psychologiques ou des séjours de vacances.
Les exploitants qui souhaitent profiter de ce dispositif sont invités à prendre contact avec leur caisse de MSA.

Attention :
l’aide au répit peut être sollicitée uniquement durant l’année 2017.
© Copyright Les Echos Publishing – 2017